Soap Manufacturing

Fabrication de savon

Les filtres d'Eaton nettoient les savons

«...sur la base des résultats de l'essai, du nombre de pains de savon produits par l'entreprise et du coût de retraitement d'un produit non conforme, je pense que le délai de rentabilité sera assez court.»

Bruce Law, directeur régional des ventes

Contexte

Sans ressentir les sueurs froides de la célèbre scène de la douche d'Alfred Hitchcock, imaginez votre choc lorsqu'au moment de prendre votre douche, vous sortez votre savon préféré de son emballage pour découvrir qu'il est déjà sale. Cela peut arriver.

Cela s'explique par le fait que le savon contient de la glycérine pour lui donner ses propriétés hydratantes. Au cours du processus de fabrication, la glycérine est ajoutée à la composition du savon avant le stade de la production finale.

Il faut cependant faire très attention au processus de chauffage, qui ne tolère aucune erreur. Si le savon n'est pas chauffé correctement, il peut devenir marron et même former de très petites, mais très visibles, particules marrons. L'objectif de pureté de 44 et 99 % qu'un bon savon doit atteindre est alors loin d'être réalisé.

Le défi

Pour l'un des plus importants fournisseurs de pains de savon, de détergents et de savons en mousse au monde, atteindre cet objet ambitieux est une condition essentielle de sa réussite. Fournissant quasiment tous les types de savons possibles, cette entreprise produit chaque jour environ 25 différentes marques de savon.

Utilisant un système de chauffage et de filtration obsolète, la société a souvent dû renvoyer les savons en amont de la chaîne de fabrication pour supprimer la pellicule et les particules marron provoquées par le mauvais chauffage de la glycérine.

Bien que nécessaire pour la conformité constante aux objectifs de qualité, ce retour en arrière était néanmoins inefficace, onéreux et représentait une perte de temps. Une main-d'oeuvre supplémentaire était aussi requise.

Même si le produit finissait par satisfaire les objectifs de pureté, le fabricant était vraiment déterminé à améliorer le processus.

Solution

C'est dans cette optique que le fabricant a fait appel à Eaton Filtration pour essayer pendant 90 jours un système de filtration DOFF 800. Le DOFF 800 est une version antérieure des filtres DCF-800 plus récents, souvent utilisée à titre expérimental.

Ces deux types de filtres procèdent à un autonettoyage en grattant mécaniquement les débris collectés par la grille du filtre au moyen d'un disque qui se déplace verticalement le long de la grille, parallèlement à l'écoulement du liquide. Les débris récupérés sont ensuite évacués automatiquement de la chambre de collecte au fond du filtre.

Cet autonettoyage est effectué sans interrompre la production et fournit de façon continue un filtrage d'une qualité irréprochable. Étant donné que la grille est constamment nettoyée, un débit élevé est maintenu.

Le filtrage interrompu du DCF aide aussi à garantir des températures constantes, ce qui est essentiel pour respecter les objectifs de qualité.

Résultat

Avant même la conclusion de l'essai de 90 jours, le fabricant de savon était convaincu d'avoir trouvé la solution au problème, et il a depuis passé une commande pour deux filtres Eaton DCF-800.

« La suppression des impuretés de la glycérine a été très efficace », déclare Bruce Law, directeur commercial régional de l'activité Filtration d'Eaton. « Notre filtre d'essai a réalisé un sans-faute, comme nous l'avions annoncé. »

B. Law pense, par conséquent, que la procédure onéreuse de réacheminement des savons sera bientôt totalement supprimée.

« Il est encore top tôt pour mesurer précisément la rentabilité de l'investissement, ajoute B. Law, cependant, sur la base des résultats de l'essai, du nombre de pains de savon produits par l'entreprise et du coût de retraitement d'un produit non conforme, je pense que le délai de rentabilité sera assez court. »