PotashCorp

PotashCorp

Un moteur hydraulique d'Eaton contribue à améliorer l'efficacité de la production dans les mines de potasse canadiennes

« Les moteurs HydrokraftMC d'Eaton nous procurent un couple d'entraînement double sur les pistes, ce qui permet d'obtenir un meilleur contrôle. La pression exercée sur les wagons est diminuée, ce qui fait baisser les températures dans le système hydraulique. »

Cecil Huber, contremaître général entretien de mine souterraine de PotashCorp

Historique

La production dans une mine de potasse dépend de machines à mobilité et à efficacité de production élevées. Alors que la demande mondiale de potasse utilisée principalement comme engrais continue de croître, la compagnie canadienne PotashCorp of Saskatchewan (PCS) a augmenté la production de son installation minière de Rocanville en Saskatchewan grâce à une machine de forage à extraction continue qui extrait 1200 tonnes de minerai de potasse à l'heure.

Pour propulser cette machine de forage à quatre rotors et d'un poids de 250 tonnes, se trouvent deux moteurs Hydrokraft 250cc Eaton, qui sont le coeur du système hydraulique du mineur de série X CEL 44 construit par Prairie Machine & Parts Manufacturing, Ltd. de Saskatoon.

Le défi

PCS s'en est remis à un distributeur d'Eaton, HyPOWER Systems Inc. de Regina, en Saskatchewan, pour lui fournir la force et la communité hydrauliques pour sa machinerie minière. Lorsque le besoin d'acquérir un nouveau mineur est devenu évident, PCS a demandé à HyPOWER de remodeler le montage de circuits hydrauliques de la machine et de travailler en collaboration avec Prairie Machine sur les exigences d'ajustement, de fonctionnalité et d'intégration.

Engagés à plein dans le projet, Ken Pagan, agent technico-commercial de HyPOWER, et Cal Ganshorn, technicien-spécialiste en génie mécanique, ont fait appel à Lyle Meyer, chef de produit d'Hydrokraft pour Eaton, afin d'obtenir des recommandations pour un moteur hydraulique à deux vitesses.

« Nous avons expliqué à Lyle que les moteurs devraient augmenter la vitesse des wagons de mine par rapport aux mineurs de PCS actuels, qui avancent à vitesse d'escargot dans la mine, dit Ganshorn, et aussi pouvoir être insérés dans un compartiment serré sur le mineur.

« En outre, les moteurs devraient pouvoir se mettre automatiquement en vitesse de déplacement maximum advenant une chute de la pression de pilotage du système hydraulique. »

La solution

Pour cette application, Meyer a proposé le moteur compact à deux vitesse Hydrokraft d'Eaton, après s'être assuré auprès de l'usine de fabrication Eaton de Wehrheim, en Allemagne, qu'une version personnalisée pourrait effectivement se mettre en vitesse de déplacement maximum advenant une chute de la pression de pilotage, et non en vitesse de déplacement minimum comme c'est le cas avec la version standard. Ganshorn a incorporé les moteurs Hydrokraft à sa proposition de concept de système hydraulique, lequel incluait aussi des soupapes DG4S4 d'Eaton, des pompes à palettes de série V, et une pompe à piston de série servant à exécuter des fonctions auxiliaires.

PCS a aimé le concept proposé et a donné son approbation à HyPOWER pour que le système hydraulique du mineur soit conçu autour du moteur Hydrokraft personnalisé d'Eaton.

Résultat

Après avoir été assemblé et mis à l'essai, le mineur a été complètement désassemblé afin d'être descendu au fond du puits de mine. Parallèlement à ces projets, un espace devait être creusé dans la pierre à 3200 pieds sous la prairie saskatchewannaise, afin de pouvoir construire un atelier où pouvoir réassembler pièce par pièce le mineur de 38 pieds de long et 22 pieds de large. Au bout du compte, cet investissement de plusieurs millions commence déjà à être rentable pour PCS. La machine est en utilisation depuis novembre 2009 et est considérablement plus rapide que les vieux mineurs de PCS.

« Notre concept de système hydraulique utilisant les moteurs Hydrokraft d'Eaton a permis au nouveau mineur X CEL d'augmenter la vitesse des wagons de 40 pourcent », fait remarquer Ganshorn.

« La vitesse accrue des wagons sauve deux heures de wagonnage et même davantage, affirme Cecil Huber, contremaître général entretien de mine souterraine de PCS.

« Le temps épargné libère les opérateurs et leur permet de participer à la mise en place plus tôt, ce qui nous permet de déplacer les installations électriques plus tôt aussi, ajoute Huber.

« Les moteurs Hydrokraft d'Eaton nous procurent un couple d'entraînement double sur les pistes, ce qui permet d'obtenir un meilleur contrôle. La pression exercée sur les wagons est diminuée, ce qui fait baisser les températures dans le système hydraulique. »

PCS prévoit ajouter cinq autres mineurs X CEL équipés de produits Eaton à sa machinerie de Rocanville.